L’art a l’œuvre

Différents sujets traités par le livre « L’art a l’œuvre » écrit par Patrick Victor DOPPAGNE

L’art a l’œuvre – VIII.

Conclusions L’art est défini comme étant l’ensemble de moyens, de procédés conscients par lesquels l’homme tend à une certaine fin, cherche à atteindre un certain résultat. La philosophie le considère abstrait, incommensurable à l’esprit et s’attache de ce fait, à exclusivement en examiner la fonction. Le terme « art » suggère d’ailleurs la vision mentale d’une œuvre, …

L’art a l’œuvre – VIII. Lire la suite »

L’art a l’œuvre – VII

Art contemporain : l’inversion d’un paradigme Pour le philosophe français Alain Badiou (1937), le rapport entre la présentation et la représentation est un sujet existentiel subordonné à toute procédure de vérité. Dans le domaine des arts plastiques, l’art contemporain aurait ainsi inversé le paradigme historique de la représentation de la présentation de la nature, par …

L’art a l’œuvre – VII Lire la suite »

L’art a l’œuvre – VI.

Perception et effets délétères La perception La vocation première de l’art est de rendre toute l’intensité à la perception non soumise aux nécessités de l’action. Selon le philosophe français Henri Bergson (1859 – 1941), la perception ordinaire se structure par le langage, est naturellement orientée vers l’action et se limite aux mots qui confèrent au …

L’art a l’œuvre – VI. Lire la suite »

L’art a l’œuvre – V.

Musée et société « Tous les arts sont comme des miroirs où l’homme connaît ou reconnaît quelque chose de lui-même qu’il ignorait. » – Émile-Auguste Chartier – dit Alain (1868-1951). Le musée valorise la mémoire collective portée par des œuvres reflétant subjectivement la vie ; il autorise de multiples rencontres entre celles-ci et les personnes. Les premiers musées …

L’art a l’œuvre – V. Lire la suite »

L’art a l’œuvre – IV.

Ressentir autrement L’art est une forme condensée et spiritualisée de la réalité dont il dévoile l’essence. Il est ainsi la spiritualisation du réel, la manifestation de sa vérité : l’œuvre d’art extrait l’essentiel du superficiel occultant et le rend perceptible à la conscience. Les choses communes sont perçues comme étant susceptibles de satisfaire appétits et désirs ; …

L’art a l’œuvre – IV. Lire la suite »

L’art a l’œuvre – III.

Historicité Histoire de l’art L’histoire de l’art est une discipline fondée sur la recherche, l’actualisation et la transposition des problématiques historiques et scientifiques via les phénomènes artistiques et culturels. Elle étudie les œuvres et leur signification dans le contexte historique, analyse les conditions de création, la reconnaissance du fait artistique, le contexte théorique, idéologique, anthropologique, …

L’art a l’œuvre – III. Lire la suite »

L’art a l’œuvre – II.

Le temps modifie les contextes Dans les sociétés libérales, l’art est trop souvent évalué en fonction de critères émotionnels, financiers et d’une « qualité » esthétique subjective, elle-même tributaire de la critique, des médias, des techniques et de la tendance. Les dispositions matérielles nécessaires à l’aboutissement esthétique amoindrissent, voire annihilent, la simultanéité entre perception, réflexion et création. …

L’art a l’œuvre – II. Lire la suite »

Retour en haut